Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2014 4 06 /11 /novembre /2014 12:37
Le Thu,  6 Nov 2014 09:36:31 +0100 (CET)
  Rue du Conservatoire <info@rueduconservatoire.fr> à écrit :
>  Rue du Conservatoire a { color: #D8073D; text-decoration:
>none; } a:hover { color: #D8073D; text-decoration: underline; }
>           Nouveau commentaire Bonjour,
>
>  Un nouveau commentaire a été ajouté par enperce@free.fr à l'article
>numéro 4221 "Jean GILLIBERT (promo 1945)"
> Bien cordialement,
>
> Le bureau.  
Chère Michèle,
Merci pour vos aimables critiques. Oui, j'ai pris tel quel l'article
de Première, car je fais un travail bénévole et je n'ai pas les moyens
de me lancer de de longues recherches, alors que RIEN n'était paru sur
le décès de Jean Gillibert, que nous voulions cependant honorer.
Néanmoins, puisque vous êtes si bien documentée, vous êtes totalement
libre de nous envoyer un article digne de foi , que nous nous ferons
un plaisir de faire paraître
.Cordialemnt
Marie-Luce Bonfanti, comédienne et administratrice du site.


Chère ML Bonfanti,
Je comprends votre réaction
Comprenez la mienne.
J'ai beaucoup travaillé avec et pour Jean Gillibert ( ainsi que des centaines et des centaines d'autres artistes),
monté ses pièces en sa Présence, écrit un livre, fait organiser 4 émissions sur France Culture, + la Conversation à l'Odéon entre JG et  Robert Abirached
auquel j'ai fait connaître le théâtre de JG,  lu ses textes en public, orchestré des mises en espace de ses dernières pièces..., participé à ses projets...   etc...  etc...
Les travestissements et inexactitudes ( pas forcément voulus, juste sots)  hélas prévus commencent...
Avec un homme de cet envergure et à la vie si exceptionnelle, avec un artiste de cette nature il fallait s'y attendre. 
Les  Grands Rapetisseurs sévissent . Ils étaient là quand il était vivant, maintenant qu'il est mort aussi. 
Et encore , Jean Gillibert est exactement  la personnalité à laisser après lui envies et disputes. : héritage intellectuel  et matériel, deuils intenses...(mise à sac et saccages...)
 
Je pense qu'Armelle Héliot qui est un grande professionnelle attentive et cultivée et qui a suivi les spectacles de Jean et ce qui s'est fait autour de lui
et pour lui, fera  sans doute quelque chose de bien documenté et qui surnagera dans le marais absolument ignare  et vaniteux  d'aujourd'hui.
Quand je l'ai informée du décès elle a écrit immédiatement sur son blog du Figaro en faisant référence à la Conférence du vieux Colombier .
 
Pour vous répondre directement, je n'ai pas le temps ni l'envie pour le moment, moi, de faire bénévolement un compte rendu pour votre site .J'ai fait un livre.
( chronologie,  témoignages, inédits..) Le boulot est fait jusqu'en 2005...  
 Je vous ai mise avec vigueur il est vrai, simplement en garde. Car JG appartient à l'histoire du théâtre.
C'est ainsi qu'il est replacé dans Présence de Jean Gillibert et dans ses Entretiens avec Marc Sephihia
 
Regardez dans un des livres de Jean,  l'acteur en création (  les uns et les autres et pas des moindres ont beaucoup puisé mais citent 
rarement leurs sources ) un texte qu'il a écrit lui même et qui retrace son parcours jusqu'en 1993 seulement .
et scannez le si vous ne souhaitez pas le ressaisir . Il  sera profitable à vos lecteurs
Je donne toujours la préférence aux textes eux mêmes qu'à leurs commentaires.
Lui aussi.
Bon travail à vous.
Michèle Venard  
je vous joins en pièce jointe deux textes brefs qui pourront personnellement vous intéresser ou que vous pourrez faire circuler : ils soignent.
cordialement M V
L'esprit du théâtre aussi est une bible formidable pour des comédiens...
Bon travail ! 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de michele-venard.over-blog.com
  • Le blog de michele-venard.over-blog.com
  • : Lectures publiques d'auteurs de la littérature mondiale. Critiques en mémoire. Les historiens du regard mémoires pour servir à l'histoire du théâtre
  • Contact

activités d'artiste

Michèle Venard lit Alice Munro

2014-2015

2014-2015

 

Metteur en scène d'une quinzaine de spectacles professionnels joués à Paris, en province et à l'étranger, ( dont Kafka, Jarry, Sade...) à la forme théâtrale "rapide, surprenante, esthétique", "mettant comme l'écrit Jean Gillibert, les acteurs en responsabilité de jeu. C'est souvent très fort et peu usité dans le monde actuel, formaliste et esthétisant du théâtre", artiste dramatique, docteur ès lettres et dernière thésarde de Georges Couton, auteur de deux livres d’histoire du théâtre, Michèle Venard, par la lecture expressive, mène aussi, au sein de la compagnie En Perce Théâtre, le projet lectures "à voix haute et nue" © d'auteurs très, peu ou mal entendus.

Atelier nomade souple, suscitant, là où il a lieu, un Studio de Lectures et d'écoute,l'Atelier Permanent de Lectures et d'écoute existe depuis la Revue Parlée de Blaise Gautier au Centre Pompidou,où Michèle Venard, déjà,lisait Gombrowicz, Pound,  ou de Roux... À partir de 2003,  après un accident qui la priva de la marche, elle réactive son activité de lectrice, en province (Kafka, Bachelard, Hardellet, Rilke, Schultz, Bernanos), au Salon International du Livre de Ouessant, à Paris (au Nord-Ouest Claudel, Montherlant, Bloy) à la Maison des Métallos.(mise en scène-événement captée par Radio-France 8 heures de Présence théâtrale de Jean Gillibert, diffusées sur France - Culture),  à la Crypte de la Madeleine ( J-M Turpin)   à la Crypte Saint Denys ( Pierre  Boudot) au théâtre du Centre 6 (Stendhal, Poe, Villiers de l’Isle Adam, James, Verlaine MaupassantTchekhov, Joyce, Yourcenar, Gombrowicz, Highsmith, Mishima), au théâtre Pandora (Woolf, Zweig; Andersen, Pirandello, Moravia, Hemingway, Faulkner, Conrad, Lawrence, Hamsun, Lagerkvist, Morante, Green, Borges, Tanizaki, Andric, Kessel, Morand, Kawabata, Grossman,Giono, Bierce,Rilke, Blixen, Gracq,  London, Baudelaire, Dickens, Cendrars, Jouve, Dostoïevski, Llosa, Wilde, Bounine, Steinbeck, Gide, Joseph Roth, Djuna Barnes

Arthur Rimbaud; Georges Bernanos; Albert Cossery; Michel Ossorguine; Mikhaïl Boulgakov;  Miguel Torga ; F Scott Fitzgerald; Jean-Louis Joliot Albert Camus;  Doris Lessing; Richard Millet; Alice Munro; Gabriel Garcia-Marquez; Paul Gadenne  ...  à l'Odéon (Jean Gillibert) ;  au Grand Auditorium du  Crédit Foncier, au théâtre des  2 Rêves, au théâtre du Petit Hébertot, au théâtre du Gymnase,  au théâtre Branoul de la Haye...

 

"à voix haute et nue"© valorise les circuits courts.

Ainsi, La Compagnie En Perce animée avec l'acteur Christian Fischer, non seulement rédige et actionne des projets artistiques, culturels, ou de formation à l'expression orale et d'initiations à l'art de dire, de Conseil aux dirigeants, des séminaires pour l’Entreprise, mais encore, elle organise, à la demande de ses adhérents, soirées littéraires, (Bachelard à Bar sur Aude, Jean-Marie Turpin à La Madeleine, Pierre Boudot à la Crypte Saint Denys…) lectures, rencontres, conférences, spectacles…

En Perce insuffle, de plus, un nouveau projet, la Fédération de lecteurs

 

 (renseignements à l'issue d'une séance publique)

  programmation saison 2014-2015 «à voix haute et nue»© Lectures publiques de Michèle Venard

Paul Gadenne en lecture publique


 

 

Recherche