Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

 Lecture publique

De la chair et des cendres ou La naissance de la mort de Jean Gillibert

Lundi 3 décembre à 19h précises au théâtre du Lucernaire.

 

Il s'agit là de la 29ème pièce publiée (11 représentées, 6 mises en lectures et/ou captées par Radio-France) du poète Jean Gillibert, homme de théâtre complet, acteur, metteur en scène avec plus de cent-vingt gestes théâtraux, adaptateur, traducteur, auteur de trois ouvrages sur l'art de l'acteur….

 

"Cette dernière pièce" écrit-il dans sa préface, est "comme les autres, oui, une mémoire rêvée"; "le songe des quatre "nobles cousins", nobles cousins de chairvenus d'une oeuvre de Shakespeare, et crées, ici, par Gillibert, "enfants adolescents qui naissent à la mort".

 

La pièce repose sur des faits historiques à partir desquels le "songe" peut être entendu : Jean Gillibert a 15 ans en 40. Il nous le raconte à nous, les acteurs qui entrons dans son œuvre en souhaitant la servir, conscients du privilège que nous avons de non seulement l'écouter mais encore de travailler avec lui sur cette pièce, à lire en public, et avec lui.

1940 : C'est la débâcle, la capitulation, "l'étrange défaite" dont parle Marc Bloch. La France subit en quelques semaines le délitement de ses institutions, de ses élites et de ses populations. Lancée le 10 mai 1940, la vitesse de progression de l’offensive allemande provoque une panique dans la population civile qui se rue sur les routes à la suite de l’armée. C'est l'exode. Le gouvernement, dirigé par Paul Reynaud, quitte Paris le 10 juin. Le 14 juin, les Allemands font leur entrée dans la capitale. Reynaud démissionne, remplacé par le maréchal Pétain qui demande l’armistice, reçoit les pleins pouvoirs votés par l'Assemblée et organise la Collaboration.

Si le nombre de jeunes français ayant servi sous l'uniforme allemand peut être évalué à 40 ou 50.000, il est plus difficile de recenser dans leur diversité les structures dans lesquelles ils ont servi. La LVF et secondairement la Légion tricolore sont les plus connues. Portée par une galaxie de partis collaborationnistes, utilisant comme étendard le drapeau tricolore français, la Légion des volontaires français contre le bolchevisme (au sein de la Wehrmacht, Infanterie Regiment 638) est créée le 8 juillet 41, 15 jours après le déclenchement de l'invasion de l'URSS par l'Allemagne (opération Barbarossa de juin). La LVF sera en 1944 versée d'office dans les Waffen SS au sein du bataillon Charlemagne qui sera anéanti au début de l'année 1945.

Association loi de 1901 avec un organe de presse Le Combattant européen, relayée par la propagande de la presse et de la radio, la LVF était dirigée, dans la Zone occupée, par un Comité central chargé du recrutement tandis que le recrutement, dans la Zone libre, était confié à un Comité d'action. Un Comité d'honneur constitué de personnalités intellectuelles, figures éminentes de la collaboration, donnait sa caution morale. L'objectif était d'installer en France un régime totalitaire qui lui aurait permis de trouver sa place dans une Europe nouvelle totalement nazifiée. La propagande espérait 100 000 combattants.

Le personnage de François est un de ceux là. Il sera tué sur le front russe. (30 millions de morts, civils et militaires)

 

Situé sur le plateau des Glières dans le massif des Bornes en Haute-Savoie, créé par l'Armée secrète le 31 janvier 1944, le Maquis des Glières, est le premier grand maquis de la Résistance à avoir affronté les Allemands et la Milice. Début 44, Wiston Churchill décide d'armer les maquis de la résistance et d'envoyer des parachutages importants à la Résistance intérieure. Glières, première opération d'envergure, permettra aussi aux Alliés de tester la capacité militaire des maquis en vue du débarquement.

Le personnage de Jean-Jean est l'un de ces maquisards. Ami d'enfance de François, il sera persécuté ainsi qu'Ouridah, leur amie musulmane, torturés rue Lauriston où était installée la Gestapo française. Celle-ci rassemblait des membres du milieu, les truands Henri Lafont, Pierre Loutrel (alias Pierrot le fou), et d'autres au passé trouble, Pierre Bony par exemple, révoqué de la police pour détournement de fonds et trafic d’influence. Les liens avec l’occupant leur permettaient de nombreux trafics avec des personnages louches comme Joseph Joanovici.

Amie d'enfance de François, d'Ouridah, de Jean-Jean, Sarah la juive sera déportée et brûlée vive à Auschwitz.

 

Quant au Coryphée, sorte de Lear et de Prospero, il est "le théâtre", c'est-à-dire "le lien qui relie la vie à la mort".

 

Noémie Bianco, Christian Fischer, Laure Guizerix, Marc Sephiha, lisent «les nobles cousins»

Michèle Venard lit les personnages du Chœur

Jean Gillibert lit Le Coryphée, maître des cérémonies successivement, L’Appariteur, Le Disrupteur, Le Dispariteur

Les didascalies de la pièce sont lues par les acteurs des personnages. (durée de la lecture 2h05)

 

La mise en lecture De la Chair et des Cendres de Jean Gillibert sera suivie d'une intervention de Jean Gillibert et d'une séance de signature de deux de ses ouvrages publiés chez Orizons.

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Le blog de michele-venard.over-blog.com
  • Le blog de michele-venard.over-blog.com
  • : Lectures publiques d'auteurs de la littérature mondiale. Critiques en mémoire. Les historiens du regard mémoires pour servir à l'histoire du théâtre
  • Contact

activités d'artiste

Michèle Venard lit Alice Munro

2014-2015

2014-2015

 

Metteur en scène d'une quinzaine de spectacles professionnels joués à Paris, en province et à l'étranger, ( dont Kafka, Jarry, Sade...) à la forme théâtrale "rapide, surprenante, esthétique", "mettant comme l'écrit Jean Gillibert, les acteurs en responsabilité de jeu. C'est souvent très fort et peu usité dans le monde actuel, formaliste et esthétisant du théâtre", artiste dramatique, docteur ès lettres et dernière thésarde de Georges Couton, auteur de deux livres d’histoire du théâtre, Michèle Venard, par la lecture expressive, mène aussi, au sein de la compagnie En Perce Théâtre, le projet lectures "à voix haute et nue" © d'auteurs très, peu ou mal entendus.

Atelier nomade souple, suscitant, là où il a lieu, un Studio de Lectures et d'écoute,l'Atelier Permanent de Lectures et d'écoute existe depuis la Revue Parlée de Blaise Gautier au Centre Pompidou,où Michèle Venard, déjà,lisait Gombrowicz, Pound,  ou de Roux... À partir de 2003,  après un accident qui la priva de la marche, elle réactive son activité de lectrice, en province (Kafka, Bachelard, Hardellet, Rilke, Schultz, Bernanos), au Salon International du Livre de Ouessant, à Paris (au Nord-Ouest Claudel, Montherlant, Bloy) à la Maison des Métallos.(mise en scène-événement captée par Radio-France 8 heures de Présence théâtrale de Jean Gillibert, diffusées sur France - Culture),  à la Crypte de la Madeleine ( J-M Turpin)   à la Crypte Saint Denys ( Pierre  Boudot) au théâtre du Centre 6 (Stendhal, Poe, Villiers de l’Isle Adam, James, Verlaine MaupassantTchekhov, Joyce, Yourcenar, Gombrowicz, Highsmith, Mishima), au théâtre Pandora (Woolf, Zweig; Andersen, Pirandello, Moravia, Hemingway, Faulkner, Conrad, Lawrence, Hamsun, Lagerkvist, Morante, Green, Borges, Tanizaki, Andric, Kessel, Morand, Kawabata, Grossman,Giono, Bierce,Rilke, Blixen, Gracq,  London, Baudelaire, Dickens, Cendrars, Jouve, Dostoïevski, Llosa, Wilde, Bounine, Steinbeck, Gide, Joseph Roth, Djuna Barnes

Arthur Rimbaud; Georges Bernanos; Albert Cossery; Michel Ossorguine; Mikhaïl Boulgakov;  Miguel Torga ; F Scott Fitzgerald; Jean-Louis Joliot Albert Camus;  Doris Lessing; Richard Millet; Alice Munro; Gabriel Garcia-Marquez; Paul Gadenne  ...  à l'Odéon (Jean Gillibert) ;  au Grand Auditorium du  Crédit Foncier, au théâtre des  2 Rêves, au théâtre du Petit Hébertot, au théâtre du Gymnase,  au théâtre Branoul de la Haye...

 

"à voix haute et nue"© valorise les circuits courts.

Ainsi, La Compagnie En Perce animée avec l'acteur Christian Fischer, non seulement rédige et actionne des projets artistiques, culturels, ou de formation à l'expression orale et d'initiations à l'art de dire, de Conseil aux dirigeants, des séminaires pour l’Entreprise, mais encore, elle organise, à la demande de ses adhérents, soirées littéraires, (Bachelard à Bar sur Aude, Jean-Marie Turpin à La Madeleine, Pierre Boudot à la Crypte Saint Denys…) lectures, rencontres, conférences, spectacles…

En Perce insuffle, de plus, un nouveau projet, la Fédération de lecteurs

 

 (renseignements à l'issue d'une séance publique)

  programmation saison 2014-2015 «à voix haute et nue»© Lectures publiques de Michèle Venard

Paul Gadenne en lecture publique


 

 

Recherche