Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 avril 2012 4 26 /04 /avril /2012 14:46

stage AFDAS ou ce qui s'est passé lorsque j'ai  cherché à prendre un contact intellectuel et artistique.
La formation continue des acteurs est-elle véritablement tenue par de tels dindons ?

 

Échange de courriels:

 

Le 18 avr. 12 à 14:07, Michèle Venard a écrit :

Madame,

Je trouve votre adresse sur le site AFDAS que j'ai cherché puisqu'une comédienne m'a signalé le stage de Sophie Loucachevsky ( auteurs européens).

Je vous contacte en confraternité (je pense aussi à Robert Gironès qui avait monté tant de choses étonnantes et formidables et à Claudine G : avez-vous un lien avec eux ?) pour  attirer votre attention sur l'oeuvre  de Jean Gillibert ( né en 25)

Vous connaissez sans doute, le compagnon de route d'Albert Camus, le créateur de Châteauvallon avec Maria Casarès, les plus de 100 gestes théâtraux du metteur en scène; ses rôles, ses traductions, ses adaptations, ses 3 essais sur l'art de l'acteur, ses écrits sur la psychanalyse... 

 Je fais partie de ceux qui cherchent à  faire "apparaître" et "respirer" son  œuvre de dramaturge et qui essaient de voir comment aider à lui faire accompagner l'époque qui est la nôtre :

Aussi, ai-je pu, non sans bagarres, suite à mon livre sur lui, réussir à mettre en scène non seulement 3 de ses pièces mais aussi tout un projet capté par Radio France et diffusé par France Culture en 2005 et qui a débouché sur 8h d'émissions consacrées à l'oeuvre de JG.

J'ai pu aussi,  avec mes propres forces,  organiser les lectures de plusieurs de ses pièces (La Mort en DouceLes Croisés ouLa Compétition des vieillards) dans l'univers desquelles je suis très à l'aise, et lire moi-même en public des Nouvelles commeMort de rire, des extraits de Jean sans terre, et son dernier essai Jean Nouveau, et aussi, à Roger Blin des extraits depréfaces choisis avec Robert Abirached et absolument remarquables.

Lors de cette conversation Odéon -Roger Blin entre  Jean Gillibert et Robert Abirached (mars 2011) ce dernier  s'est dit publiquement "stupéfié" par l'oeuvre d'écriture théâtrale de JG qui est venu tardivement à une écriture créatrice personnelle( vingt-huit pièces dont 3 trilogies- 26 publiées-) , le seul auteur à ma connaissance a dit RA "à synthétiser par le langage toutes les formes aujourd'hui éclatées du théâtre" "un des plus grands avec Beckett"

 L'oeuvre est immense,  l'homme, libre et généreux. 

Jean Gillibert lui même  est toujours actif. J'ai assisté à une lecture récente par  Jean Gillibert  de son avant dernière  pièce Nunusse   éblouissant de liberté  juvénile  et jubilatoire, des galopinades  alternant avec des lames de fond renversantes. Après la presque totalité de son théâtre,  3 volumes de son oeuvre en prose ExilsNunuche - les Pompes néantes,  et  A demi-barbares  sont parus 

En projet pour 2012,   la publication de ses traductions.

Si vous souhaitez en savoir plus je suis à votre amicale disposition.

Bien cordialement à vous

Michèle Venard

01 42 39 21 61

 

 Original Message -----

From: Danièle Girones

To: Michèle Venard

Sent: Thursday, April 26, 2012 8:48 AM

Subject: Re: signe artistique

Bonjour, merci de votre courrier mais le stage de Sophie est bien avancé dans le temps  aujourd'hui et nous avons "quitté" les auteurs contemporains français pour lire des auteurs étrangers depuis plusieurs jours.

Bien cordialement

Danièle G (je suis la soeur de Robert Gironès...)

 

 Le 26 avr. 12 à 10:34,

Michèle Venard a écrit :

Madame,

Votre réponse me consterne et votre curiosité intellectuelle et artistique aussi.

Bien cordialement MV

 

Original Message -----

From: Danièle Gironès

To: Michèle Venard

Sent: Thursday, April 26, 2012 11:07 AM

Subject: Re: signe artistique

Vous pourriez comprendre que dans un stage de 3 semaines consacré aux auteurs contemporains européens nous ne pouvons pas tout lire!! des choix ont été faits par le stagiaires et Sophie Loucachevsky. Ils valent ce qu'ils valent mais ne méritent pas votre mauvaise humeur !

Le 26 avr. 12 à 11:50, Michèle Venard a écrit :

Mais vous n'avez RIEN compris !

Je ne vous demandais nullement de faire tenir dans votre stage des fragments de l'oeuvre de Jean Gillibert : j'attirais votre attention et celle de Soph. L sur cette oeuvre colossale puisque justement vous l'ignorez... .

au lieu de me remercier pour les informations que j'ai pris la peine de vous donner,  ou simplement en prendre acte avec sympathie, vous  vous justifiez comme si vous êtiez en accusation !

Cela dit, si les pièces de Jean G "le rêve d'une pensée" sont des merveilles pour un travail d'acteur, elles sont en effet difficiles à lire donc à saisir pour qui n'aurait pas une lecture "en volume" et des imaginations créatives sidérantes..

Les 3 livres de JG sur l'art de l'acteur parlent en effet du pouvoir créateur perdu des acteurs....

Cordialement  et  bonne fin de stage.

MV

 

Original Message -----

From: Danièle Girones

To: Michèle Venard

Sent: Thursday, April 26, 2012 12:05 PM

Subject: Re: signe artistique

Sachez que je n'ai pas encore eu le temps d'en parler à Sophie, alors gardez vos sarcasmes pour moi, elle, elle n'est pas concernée par nos échanges !

 

Le 26 avr. 12 à 12:13, Michèle Venard a écrit :

"Sarcasmes" !!! Mais vous entendez mal

désolée pour cette série de quiproquo et ce dialogue de sourds.

Moi j'enkyste.

Je pensais avoir des interlocuteurs et le nom de Girones m'a abusée.

Bon travail cependant MV

 

Original Message -----

From: Danièle Girones

To: Michèle Venard

Sent: Thursday, April 26, 2012 12:15 PM

Subject: Re: signe artistique

bon j'en ai marre, c'est pire que des sarcasmes, c'est du mépris

alors salut

 

La dame maintenant, prenant connaisance de l'échange profesionnel qu'il a du mal lire,  m'envoie un courriel.

" Ce message vous est envoyé par un visiteur grâce au formulaire de contact accessible en bas de page de votre blog: michele-venard.over-blog.com
échange de mails en avril 2012
daniele gironès
Nous avons eu un échange (privé me semblait-il) de mails à propos d'un stage AFDAS en avril 2012. Je suis surprise de trouver cet échange ( plutôt injurieux de votre part) divulgué sur internet. je ne vous ai pourtant pas autorisé à le faire. Est-ce bien légal ?

Le visiteur qui vous envoie cet e-mail n'a pas eu connaissance de votre adresse de messagerie.

L'adresse qui apparaît comme expéditeur n'a pas été vérifiée."

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de michele-venard.over-blog.com
  • Le blog de michele-venard.over-blog.com
  • : Lectures publiques d'auteurs de la littérature mondiale. Critiques en mémoire. Les historiens du regard mémoires pour servir à l'histoire du théâtre
  • Contact

activités d'artiste

Michèle Venard lit Alice Munro

2014-2015

2014-2015

 

Metteur en scène d'une quinzaine de spectacles professionnels joués à Paris, en province et à l'étranger, ( dont Kafka, Jarry, Sade...) à la forme théâtrale "rapide, surprenante, esthétique", "mettant comme l'écrit Jean Gillibert, les acteurs en responsabilité de jeu. C'est souvent très fort et peu usité dans le monde actuel, formaliste et esthétisant du théâtre", artiste dramatique, docteur ès lettres et dernière thésarde de Georges Couton, auteur de deux livres d’histoire du théâtre, Michèle Venard, par la lecture expressive, mène aussi, au sein de la compagnie En Perce Théâtre, le projet lectures "à voix haute et nue" © d'auteurs très, peu ou mal entendus.

Atelier nomade souple, suscitant, là où il a lieu, un Studio de Lectures et d'écoute,l'Atelier Permanent de Lectures et d'écoute existe depuis la Revue Parlée de Blaise Gautier au Centre Pompidou,où Michèle Venard, déjà,lisait Gombrowicz, Pound,  ou de Roux... À partir de 2003,  après un accident qui la priva de la marche, elle réactive son activité de lectrice, en province (Kafka, Bachelard, Hardellet, Rilke, Schultz, Bernanos), au Salon International du Livre de Ouessant, à Paris (au Nord-Ouest Claudel, Montherlant, Bloy) à la Maison des Métallos.(mise en scène-événement captée par Radio-France 8 heures de Présence théâtrale de Jean Gillibert, diffusées sur France - Culture),  à la Crypte de la Madeleine ( J-M Turpin)   à la Crypte Saint Denys ( Pierre  Boudot) au théâtre du Centre 6 (Stendhal, Poe, Villiers de l’Isle Adam, James, Verlaine MaupassantTchekhov, Joyce, Yourcenar, Gombrowicz, Highsmith, Mishima), au théâtre Pandora (Woolf, Zweig; Andersen, Pirandello, Moravia, Hemingway, Faulkner, Conrad, Lawrence, Hamsun, Lagerkvist, Morante, Green, Borges, Tanizaki, Andric, Kessel, Morand, Kawabata, Grossman,Giono, Bierce,Rilke, Blixen, Gracq,  London, Baudelaire, Dickens, Cendrars, Jouve, Dostoïevski, Llosa, Wilde, Bounine, Steinbeck, Gide, Joseph Roth, Djuna Barnes

Arthur Rimbaud; Georges Bernanos; Albert Cossery; Michel Ossorguine; Mikhaïl Boulgakov;  Miguel Torga ; F Scott Fitzgerald; Jean-Louis Joliot Albert Camus;  Doris Lessing; Richard Millet; Alice Munro; Gabriel Garcia-Marquez; Paul Gadenne  ...  à l'Odéon (Jean Gillibert) ;  au Grand Auditorium du  Crédit Foncier, au théâtre des  2 Rêves, au théâtre du Petit Hébertot, au théâtre du Gymnase,  au théâtre Branoul de la Haye...

 

"à voix haute et nue"© valorise les circuits courts.

Ainsi, La Compagnie En Perce animée avec l'acteur Christian Fischer, non seulement rédige et actionne des projets artistiques, culturels, ou de formation à l'expression orale et d'initiations à l'art de dire, de Conseil aux dirigeants, des séminaires pour l’Entreprise, mais encore, elle organise, à la demande de ses adhérents, soirées littéraires, (Bachelard à Bar sur Aude, Jean-Marie Turpin à La Madeleine, Pierre Boudot à la Crypte Saint Denys…) lectures, rencontres, conférences, spectacles…

En Perce insuffle, de plus, un nouveau projet, la Fédération de lecteurs

 

 (renseignements à l'issue d'une séance publique)

  programmation saison 2014-2015 «à voix haute et nue»© Lectures publiques de Michèle Venard

Paul Gadenne en lecture publique


 

 

Recherche