Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2014 1 10 /02 /février /2014 12:13

 

 

Atelier permanent de Lectures et d’écoute

 

«à voix haute et nue»©

 

 

Jeudi 6 mars

 

Michèle Venard lit

à 19h précises

 

 

MIGUEL TORGA

 

 

Théâtre Pandora

30, rue Keller 75011 code 32 56 Paris métro Bastille

Réservations 01 42 39 21 61

Tarif réduit pour les adhérents à l'Association et pour les professionnels sur demande préalable.

 

 

 

Miguel Torga, pseudonyme d’Adolfo Correia da Rocha, est né le 12 août 1907 à São Martinho de Anta, petit village du Trás-os-Montes où il a été mis en terre  le 17 janvier 1995, au nord-est du Portugal, «au milieu du paysage qui a emmailloté ma naissance et ensevelira ma fin”. L’écrivain connaît l'enfance difficile des familles paysannes pauvres. À 13 ans, il est envoyé par son père pour travailler dans une fazienda du Brésil. Cinq ans plus tard, de retour au Portugal, il termine ses études secondaires puis s’inscrit à l’Université de Coimbra, ville où il s’installera définitivement pour mener une double carrière de médecin et d’écrivain.

Ce rebelle, « cet homme d’espoir désespéré », maître dans l’art du conte et de la nouvelle, s’est attaché à célébrer la beauté et l’âpreté de sa terre tout autant que la dignité humaine. Très engagé dans la lutte contre la dictature de Salazar, Miguel Torga a été arrêté, emprisonné, ses livres ont été saisis et ses pièces de théâtre interdites.

Son œuvre, - 94 nouvelles, 2 romans, le grand récit romanesque de sa “Création du monde", 16 volumes du Journal, 3 pièces de théâtre, 2 volumes d’essais et conférences, 15 recueils poétiques, 700 poèmes- a été maintes fois censurée et saisie. Cet exilé de l’intérieur souhaitait ne rien perdre du contrôle de sa vie et de ses écrits, jusqu’à publier entièrement son œuvre à compte d’auteur. Elle a été traduite en français par Claire Cayron qui a été pendant vingt-sept ans son unique traductrice et qui est arrivée à faire reconnaître "la voix" de Torga en France.

 

Michèle Venard lira des Nouvelles du recueil Rua ( publié en 1997 chez Corti pour le texte français)

 

«….Il sortit, et la bonne femme, en silence, l’accompagna jusqu’au rez de chaussée. Et lorsque, dans la rue déjà, il lui dit bonsoir, avec la pluie fine qui tombait entra de nouveau dans son âme le froid de la triste journée.» in La Triste journée

 

«Chaque fois que sur la Praça Velha on parle drames, tous ceux que la vie a voulus viennent sur le tapis, sauf un …» in Cette Douleur là  

 

«…Comme d’habitude, à huit heures, le soleil commença d’entrer dans la chambre …. Et la preuve, c’est qu’il n’avait pas plus tôt fermé les yeux, qu’elle a fermé les siens aussi. Ils n’avaient plus rien à voir dans ce monde» in Les Époux Estrela

 

«Évidemment. Mais tout à une fin ! Alors vous voudriez passer votre vie à faire des rondes ? Pour l’amour du ciel, profitez. Profitez de la vie, vous avez assez travaillé…» in La Retraite

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de michele-venard.over-blog.com
  • Le blog de michele-venard.over-blog.com
  • : Lectures publiques d'auteurs de la littérature mondiale. Critiques en mémoire. Les historiens du regard mémoires pour servir à l'histoire du théâtre
  • Contact

activités d'artiste

Michèle Venard lit Alice Munro

2014-2015

2014-2015

 

Metteur en scène d'une quinzaine de spectacles professionnels joués à Paris, en province et à l'étranger, ( dont Kafka, Jarry, Sade...) à la forme théâtrale "rapide, surprenante, esthétique", "mettant comme l'écrit Jean Gillibert, les acteurs en responsabilité de jeu. C'est souvent très fort et peu usité dans le monde actuel, formaliste et esthétisant du théâtre", artiste dramatique, docteur ès lettres et dernière thésarde de Georges Couton, auteur de deux livres d’histoire du théâtre, Michèle Venard, par la lecture expressive, mène aussi, au sein de la compagnie En Perce Théâtre, le projet lectures "à voix haute et nue" © d'auteurs très, peu ou mal entendus.

Atelier nomade souple, suscitant, là où il a lieu, un Studio de Lectures et d'écoute,l'Atelier Permanent de Lectures et d'écoute existe depuis la Revue Parlée de Blaise Gautier au Centre Pompidou,où Michèle Venard, déjà,lisait Gombrowicz, Pound,  ou de Roux... À partir de 2003,  après un accident qui la priva de la marche, elle réactive son activité de lectrice, en province (Kafka, Bachelard, Hardellet, Rilke, Schultz, Bernanos), au Salon International du Livre de Ouessant, à Paris (au Nord-Ouest Claudel, Montherlant, Bloy) à la Maison des Métallos.(mise en scène-événement captée par Radio-France 8 heures de Présence théâtrale de Jean Gillibert, diffusées sur France - Culture),  à la Crypte de la Madeleine ( J-M Turpin)   à la Crypte Saint Denys ( Pierre  Boudot) au théâtre du Centre 6 (Stendhal, Poe, Villiers de l’Isle Adam, James, Verlaine MaupassantTchekhov, Joyce, Yourcenar, Gombrowicz, Highsmith, Mishima), au théâtre Pandora (Woolf, Zweig; Andersen, Pirandello, Moravia, Hemingway, Faulkner, Conrad, Lawrence, Hamsun, Lagerkvist, Morante, Green, Borges, Tanizaki, Andric, Kessel, Morand, Kawabata, Grossman,Giono, Bierce,Rilke, Blixen, Gracq,  London, Baudelaire, Dickens, Cendrars, Jouve, Dostoïevski, Llosa, Wilde, Bounine, Steinbeck, Gide, Joseph Roth, Djuna Barnes

Arthur Rimbaud; Georges Bernanos; Albert Cossery; Michel Ossorguine; Mikhaïl Boulgakov;  Miguel Torga ; F Scott Fitzgerald; Jean-Louis Joliot Albert Camus;  Doris Lessing; Richard Millet; Alice Munro; Gabriel Garcia-Marquez; Paul Gadenne  ...  à l'Odéon (Jean Gillibert) ;  au Grand Auditorium du  Crédit Foncier, au théâtre des  2 Rêves, au théâtre du Petit Hébertot, au théâtre du Gymnase,  au théâtre Branoul de la Haye...

 

"à voix haute et nue"© valorise les circuits courts.

Ainsi, La Compagnie En Perce animée avec l'acteur Christian Fischer, non seulement rédige et actionne des projets artistiques, culturels, ou de formation à l'expression orale et d'initiations à l'art de dire, de Conseil aux dirigeants, des séminaires pour l’Entreprise, mais encore, elle organise, à la demande de ses adhérents, soirées littéraires, (Bachelard à Bar sur Aude, Jean-Marie Turpin à La Madeleine, Pierre Boudot à la Crypte Saint Denys…) lectures, rencontres, conférences, spectacles…

En Perce insuffle, de plus, un nouveau projet, la Fédération de lecteurs

 

 (renseignements à l'issue d'une séance publique)

  programmation saison 2014-2015 «à voix haute et nue»© Lectures publiques de Michèle Venard

Paul Gadenne en lecture publique


 

 

Recherche