Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 14:40

 

 

MARIO VARGAS LLOSA

 

 

"Il faut rappeler à nos sociétés à quoi elles peuvent s'attendre. Il faut qu'elles sachent que la littérature, c'est comme le feu, qu'elle signifie dissidence et rébellion, que la raison d'être de l'écrivain est la protestation, la contradiction, la critique". Mario Vargas-Llosa

 

Traduit dans une trentaine de langues, auteur de Nouvelles et de nombreux romans La Ville et les chiens, La Maison verte, La Tante Julia et le scribouillard, Pantaléon et les visiteuses, Conversation à la cathédrale, La Guerre de la fin du monde, Qui a tué Palomino Molero, Lituma dans les Andes, La Fête au bouc….de mémoires Contre vents et marées, Le Poisson dans l'eau, de réflexions politiques sur l'Amérique latine La Voie de la liberté, Mario Vargas Llosa Prix Nobel de Littérature 2010 pour sa "cartographie des structures du pouvoir et ses images aiguisées des résistances, révoltes, et défaites des individus" est l'un des plus grands auteurs vivants.

Né le 28 mars 1936 au Pérou, installé définitivement à Madrid avec la double nationalité, fait Marquis de Vargas Llosa par le roi Juan Carlos d'Espagne, Mario Vargas Llosa s'est engagé en politique, comme beaucoup d'auteurs latino-américains déplaçant ses opinions du communisme au libéralisme…(extrait de la notice biographique rédigée par Michèle Venard et remise gratuitement aux spectateurs et aux Adhérents à l'association.)

 

Michèle Venard lira des nouvelles tirées du recueil Les Caïds (traduit de l'espagnol par Albert Bensoussan, Sylvie Léger et Bernard Sesé)

 

" Il s'agissait effectivement d'une tête de mort… Elle était petite, et il se sentit enclin à croire que c'était une tête d'enfant. Elle était sale, poussiéreuse et le crâne pelé était percé d'un trou de la taille d'une pièce de monnaie, éclaté sur les bords"

 

"Comme la buée d'un miroir que l'on essuie, l'image disparut. Il était à la porte de sa maison, il haïssait tout le monde et il se haïssait. Il entra et monta directement dans sa chambre. Il se jeta à plat ventre sur son lit : dans la tiède obscurité entre ses pupilles et ses paupières apparut le visage de la jeune fille"

 

"-Vous êtes fous, dit Francesco. Moi je ne descends pas à la plage par ce froid. Faites un autre pari.

-Il a accepté, dit Ruben. Allons-y.

-Quand un charognard lance un défi, tous les autres se la bouclent, dit le Melanès. Allons à la plage. Et si vous n'osez pas vous foutre à la flotte, on vous foutra dedans"

-Vous êtes bourrés tous les deux, insista l'Escolar. Le défi ne tient pas.

-Ta gueule l'Escolar, hurla Miguel. Je suis assez grand, je n'ai pas besoin que tu t'occupes de moi.

D'accord, dit l'Escolar en haussant les épaules. Va te faire foutre."

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de michele-venard.over-blog.com
  • Le blog de michele-venard.over-blog.com
  • : Lectures publiques d'auteurs de la littérature mondiale. Critiques en mémoire. Les historiens du regard mémoires pour servir à l'histoire du théâtre
  • Contact

activités d'artiste

Michèle Venard lit Alice Munro

2014-2015

2014-2015

 

Metteur en scène d'une quinzaine de spectacles professionnels joués à Paris, en province et à l'étranger, ( dont Kafka, Jarry, Sade...) à la forme théâtrale "rapide, surprenante, esthétique", "mettant comme l'écrit Jean Gillibert, les acteurs en responsabilité de jeu. C'est souvent très fort et peu usité dans le monde actuel, formaliste et esthétisant du théâtre", artiste dramatique, docteur ès lettres et dernière thésarde de Georges Couton, auteur de deux livres d’histoire du théâtre, Michèle Venard, par la lecture expressive, mène aussi, au sein de la compagnie En Perce Théâtre, le projet lectures "à voix haute et nue" © d'auteurs très, peu ou mal entendus.

Atelier nomade souple, suscitant, là où il a lieu, un Studio de Lectures et d'écoute,l'Atelier Permanent de Lectures et d'écoute existe depuis la Revue Parlée de Blaise Gautier au Centre Pompidou,où Michèle Venard, déjà,lisait Gombrowicz, Pound,  ou de Roux... À partir de 2003,  après un accident qui la priva de la marche, elle réactive son activité de lectrice, en province (Kafka, Bachelard, Hardellet, Rilke, Schultz, Bernanos), au Salon International du Livre de Ouessant, à Paris (au Nord-Ouest Claudel, Montherlant, Bloy) à la Maison des Métallos.(mise en scène-événement captée par Radio-France 8 heures de Présence théâtrale de Jean Gillibert, diffusées sur France - Culture),  à la Crypte de la Madeleine ( J-M Turpin)   à la Crypte Saint Denys ( Pierre  Boudot) au théâtre du Centre 6 (Stendhal, Poe, Villiers de l’Isle Adam, James, Verlaine MaupassantTchekhov, Joyce, Yourcenar, Gombrowicz, Highsmith, Mishima), au théâtre Pandora (Woolf, Zweig; Andersen, Pirandello, Moravia, Hemingway, Faulkner, Conrad, Lawrence, Hamsun, Lagerkvist, Morante, Green, Borges, Tanizaki, Andric, Kessel, Morand, Kawabata, Grossman,Giono, Bierce,Rilke, Blixen, Gracq,  London, Baudelaire, Dickens, Cendrars, Jouve, Dostoïevski, Llosa, Wilde, Bounine, Steinbeck, Gide, Joseph Roth, Djuna Barnes

Arthur Rimbaud; Georges Bernanos; Albert Cossery; Michel Ossorguine; Mikhaïl Boulgakov;  Miguel Torga ; F Scott Fitzgerald; Jean-Louis Joliot Albert Camus;  Doris Lessing; Richard Millet; Alice Munro; Gabriel Garcia-Marquez; Paul Gadenne  ...  à l'Odéon (Jean Gillibert) ;  au Grand Auditorium du  Crédit Foncier, au théâtre des  2 Rêves, au théâtre du Petit Hébertot, au théâtre du Gymnase,  au théâtre Branoul de la Haye...

 

"à voix haute et nue"© valorise les circuits courts.

Ainsi, La Compagnie En Perce animée avec l'acteur Christian Fischer, non seulement rédige et actionne des projets artistiques, culturels, ou de formation à l'expression orale et d'initiations à l'art de dire, de Conseil aux dirigeants, des séminaires pour l’Entreprise, mais encore, elle organise, à la demande de ses adhérents, soirées littéraires, (Bachelard à Bar sur Aude, Jean-Marie Turpin à La Madeleine, Pierre Boudot à la Crypte Saint Denys…) lectures, rencontres, conférences, spectacles…

En Perce insuffle, de plus, un nouveau projet, la Fédération de lecteurs

 

 (renseignements à l'issue d'une séance publique)

  programmation saison 2014-2015 «à voix haute et nue»© Lectures publiques de Michèle Venard

Paul Gadenne en lecture publique


 

 

Recherche