Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 février 2010 2 09 /02 /février /2010 18:12
Italie
Luigi Pirandello

28 juin 1867 (Girgenti) - 10 décembre 1936 (Rome)

69 ans

 

Que ma mort soit passée sous silence. À mes amis comme à mes ennemis, prière non seulement

de n'en rien dire dans la presse, même d'y faire allusion.

Pas de faire part ni de condoléances.

Quand je serai mort que l'on ne m'habille pas. Qu'on m'enveloppe nu dans un linceul. Pas de fleurs sur le lit,

pas de cierges ardents. Un corbillard de dernière classe, celui des pauvres. Sans aucun parement.

Et que nul ne m'accompagne, ni parents,

ni amis.

Le corbillard, le cocher, le cheval, c'est tout.

Brûlez-moi. Que mon corps soit aussitôt incinéré, soit livré à la dispersion; car je voudrais que rien, pas même

la cendre ne subsiste de moi.

Si la chose se révèle impossible, que mon urne cinéraire soit transportée en Sicile et murée dans quelque grossier

bloc de pierre de la campagne d'Agrigente, où je suis né."

 

(Dernières volontés de Luigi Pirandello)

 

Luigi Pirandello naît le 28 juin 1867, aux environs de Girgenti (Agrigente qui retrouvera son nom antique en 1927) d'une famille de négociants investis dans le commerce du soufre. Son père s'était engagé contre les Bourbons dans les armées de Garibaldi débarqué en Sicile en mai 1860, lequel s'était effacé en avril 1861 devant Victor Emmanuel II, proclamé roi d'Italie.

Dans la maison de Girgenti qui domine la mer, l'enfant, petit, malingre, est d'abord éduqué par une servante qui lui apprend les chansons populaires et les contes et légendes du folklore sicilien. La famille installée à Palerme, il y poursuivra des études classiques et publie dès 1884 une première nouvelle. Fiancé jeune, il part à Rome où paraît son premier recueil de vers, puis à Bonn où il développe des étude de linguistique.

Après avoir osé rompre avec sa cousine Lina, il épouse en 1894 Maria Antonietta Portulano, fille d'un associé de son père et richement dotée. Celle-ci souffrira de troubles mentaux qui la

Michèle Venard

 

(extrait de la notice biographique remise aux spectateurs et aux adhérents)

Partager cet article

Repost 0
Published by michele-venard.over-blog.com - dans Auteurs italiens
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de michele-venard.over-blog.com
  • Le blog de michele-venard.over-blog.com
  • : Lectures publiques d'auteurs de la littérature mondiale. Critiques en mémoire. Les historiens du regard mémoires pour servir à l'histoire du théâtre
  • Contact

activités d'artiste

Michèle Venard lit Alice Munro

2014-2015

2014-2015

 

Metteur en scène d'une quinzaine de spectacles professionnels joués à Paris, en province et à l'étranger, ( dont Kafka, Jarry, Sade...) à la forme théâtrale "rapide, surprenante, esthétique", "mettant comme l'écrit Jean Gillibert, les acteurs en responsabilité de jeu. C'est souvent très fort et peu usité dans le monde actuel, formaliste et esthétisant du théâtre", artiste dramatique, docteur ès lettres et dernière thésarde de Georges Couton, auteur de deux livres d’histoire du théâtre, Michèle Venard, par la lecture expressive, mène aussi, au sein de la compagnie En Perce Théâtre, le projet lectures "à voix haute et nue" © d'auteurs très, peu ou mal entendus.

Atelier nomade souple, suscitant, là où il a lieu, un Studio de Lectures et d'écoute,l'Atelier Permanent de Lectures et d'écoute existe depuis la Revue Parlée de Blaise Gautier au Centre Pompidou,où Michèle Venard, déjà,lisait Gombrowicz, Pound,  ou de Roux... À partir de 2003,  après un accident qui la priva de la marche, elle réactive son activité de lectrice, en province (Kafka, Bachelard, Hardellet, Rilke, Schultz, Bernanos), au Salon International du Livre de Ouessant, à Paris (au Nord-Ouest Claudel, Montherlant, Bloy) à la Maison des Métallos.(mise en scène-événement captée par Radio-France 8 heures de Présence théâtrale de Jean Gillibert, diffusées sur France - Culture),  à la Crypte de la Madeleine ( J-M Turpin)   à la Crypte Saint Denys ( Pierre  Boudot) au théâtre du Centre 6 (Stendhal, Poe, Villiers de l’Isle Adam, James, Verlaine MaupassantTchekhov, Joyce, Yourcenar, Gombrowicz, Highsmith, Mishima), au théâtre Pandora (Woolf, Zweig; Andersen, Pirandello, Moravia, Hemingway, Faulkner, Conrad, Lawrence, Hamsun, Lagerkvist, Morante, Green, Borges, Tanizaki, Andric, Kessel, Morand, Kawabata, Grossman,Giono, Bierce,Rilke, Blixen, Gracq,  London, Baudelaire, Dickens, Cendrars, Jouve, Dostoïevski, Llosa, Wilde, Bounine, Steinbeck, Gide, Joseph Roth, Djuna Barnes

Arthur Rimbaud; Georges Bernanos; Albert Cossery; Michel Ossorguine; Mikhaïl Boulgakov;  Miguel Torga ; F Scott Fitzgerald; Jean-Louis Joliot Albert Camus;  Doris Lessing; Richard Millet; Alice Munro; Gabriel Garcia-Marquez; Paul Gadenne  ...  à l'Odéon (Jean Gillibert) ;  au Grand Auditorium du  Crédit Foncier, au théâtre des  2 Rêves, au théâtre du Petit Hébertot, au théâtre du Gymnase,  au théâtre Branoul de la Haye...

 

"à voix haute et nue"© valorise les circuits courts.

Ainsi, La Compagnie En Perce animée avec l'acteur Christian Fischer, non seulement rédige et actionne des projets artistiques, culturels, ou de formation à l'expression orale et d'initiations à l'art de dire, de Conseil aux dirigeants, des séminaires pour l’Entreprise, mais encore, elle organise, à la demande de ses adhérents, soirées littéraires, (Bachelard à Bar sur Aude, Jean-Marie Turpin à La Madeleine, Pierre Boudot à la Crypte Saint Denys…) lectures, rencontres, conférences, spectacles…

En Perce insuffle, de plus, un nouveau projet, la Fédération de lecteurs

 

 (renseignements à l'issue d'une séance publique)

  programmation saison 2014-2015 «à voix haute et nue»© Lectures publiques de Michèle Venard

Paul Gadenne en lecture publique


 

 

Recherche