Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 février 2010 3 17 /02 /février /2010 13:40

v  lettres de jean gillibert  à michèle venard

 

 21 décembre 1985

 

Chère amie,

 

Je voulais vous dire combien j'ai apprécié votre travail à tous. Il a confirmé ce que je pensais quand j'ai vu le Kafka. J'aime beaucoup la façon dont vous mettez les acteurs en"responsabilité" de jeu. C'est souvent très fort et peu usité dans le monde actuel formaliste et esthétisant  du théâtre.

Peut-être il y a –t-il dans le texte sur cette étonnante aventure, par moments seulement, une volonté de prouver qui scande justement, mais ralentit la pensée  au niveau de l'oratoire.

Bravo pour Christian qui a pris de l'ampleur et bravo aussi pour le jeune Lebovici, tendre et aigu, présence rare. Comme dirait Vautrin " à suivre."

 

 Je vous embrasse. Jean Gillibert

 

 

l'autre théâtre

 

J'ai assisté à une représentation  d' "Ubu Enchaîné" d'A Jarry, mise en scène par Michèle Venard à St Cyr l'école. C'est la première fois que je vois Jarry compris et interprété comme cela se doit. Le spectacle – qui est plus qu'un spectacle- est d'une force et d'une violence étonnantes, adéquates à l'écriture et à la pensée de Jarry et qui laisse définitivement de côté le côté potache, fête de fin d'année auxquels on nous avait habitués. Ubu – sa légende pataphysique – prend alors la dimension qu'il doit avoir, non seulement blesser le "bourgeois"  et le "franchouillard" mais les élever au - dessus de leur lâcheté et leur turpitude.

J'ai vu plusieurs mises en scène de Michèle Venard. J'ai  toujours été  frappée par une exemplaire solidarité entre son travail d'animation et d'expression et le travail de l'œuvre. Pas de fioritures, d'imageries complaisantes, de gratuité et de bizarreries anecdotiques. Pas d'illustrations qu'on appelle en général "communications".

Michèle Venard, ses collaborateurs, ses comédiens, assènent avec générosité -c'est à dire amour- les vérités terrifiantes du poète "Jarry". Car Jarry est un poète. Ubu est une création poétique qui fonde son théâtre. Et c'est là l'essentiel. Si bien que nous quittons l'esprit totalitaire du spectacle pour être violenté et transporté dans les zones de passage où la pensée se quitte dans le corps, l'espace, le temps – zones de médiation, plus d'initiation que d'apprentissage (de formation) C'est corrosif, toujours juste, et encore une fois, toujours généreux.

Les costumes sont de vrais costumes pour des corps humains et non des "extériorités" savantes. Idem pour le décor. Idem pour la musique et l'éclairage. Les acteurs sont "forts" : le couple Ubu, mère Ubu en particulier, absolument étonnant par la vérité et l'imagination du jeu.

C'est une véritable et grande aventure théâtrale comme on en rencontre peu de nos jours

Ce spectacle  ne doit  pas être  tenu à l'écart mais privilégié.

Michèle Venard est plus qu'un metteur en scène, elle est de la "race" des véritables médiateurs de l'art.

Aussi créatrice.                J G

 


 

lettre de jean gillibert  à un acteur

 

Cher Christian,

 

J'ai préféré ce petit mot à te téléphoner. Ce que j'ai vu d' "Ubu Enchaîné" est étonnant, comme pensée, comme art et comme travail !

Ce spectacle devrait être promu au premier rang même si  dans la pièce, un côté potache et laborieux persiste toujours dans l'écriture.

C'est cependant la première fois que je vois un couple "Ubuesque"  joué de cette façon où le charnel et la férocité se disputent leur part. Ce que tu fais dans " Ubu" est énorme et sans concession. Tu es devenu un très grand acteur, c'est à dire, un artiste. Et Bourduge aussi est étonnant !

Tout est "fort", la musique, le décor, les costumes. On ne peut faire de séparation entre ces éléments.

Tout "joue" la même chose.

Bravo pour Michèle !

Crois en ma fidèle amitié.  Jean

 

PS Je n'oublie pas le courage que vous avez eu !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by michele-venard.over-blog.com - dans des artistes parlent aux artistes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de michele-venard.over-blog.com
  • Le blog de michele-venard.over-blog.com
  • : Lectures publiques d'auteurs de la littérature mondiale. Critiques en mémoire. Les historiens du regard mémoires pour servir à l'histoire du théâtre
  • Contact

activités d'artiste

Michèle Venard lit Alice Munro

2014-2015

2014-2015

 

Metteur en scène d'une quinzaine de spectacles professionnels joués à Paris, en province et à l'étranger, ( dont Kafka, Jarry, Sade...) à la forme théâtrale "rapide, surprenante, esthétique", "mettant comme l'écrit Jean Gillibert, les acteurs en responsabilité de jeu. C'est souvent très fort et peu usité dans le monde actuel, formaliste et esthétisant du théâtre", artiste dramatique, docteur ès lettres et dernière thésarde de Georges Couton, auteur de deux livres d’histoire du théâtre, Michèle Venard, par la lecture expressive, mène aussi, au sein de la compagnie En Perce Théâtre, le projet lectures "à voix haute et nue" © d'auteurs très, peu ou mal entendus.

Atelier nomade souple, suscitant, là où il a lieu, un Studio de Lectures et d'écoute,l'Atelier Permanent de Lectures et d'écoute existe depuis la Revue Parlée de Blaise Gautier au Centre Pompidou,où Michèle Venard, déjà,lisait Gombrowicz, Pound,  ou de Roux... À partir de 2003,  après un accident qui la priva de la marche, elle réactive son activité de lectrice, en province (Kafka, Bachelard, Hardellet, Rilke, Schultz, Bernanos), au Salon International du Livre de Ouessant, à Paris (au Nord-Ouest Claudel, Montherlant, Bloy) à la Maison des Métallos.(mise en scène-événement captée par Radio-France 8 heures de Présence théâtrale de Jean Gillibert, diffusées sur France - Culture),  à la Crypte de la Madeleine ( J-M Turpin)   à la Crypte Saint Denys ( Pierre  Boudot) au théâtre du Centre 6 (Stendhal, Poe, Villiers de l’Isle Adam, James, Verlaine MaupassantTchekhov, Joyce, Yourcenar, Gombrowicz, Highsmith, Mishima), au théâtre Pandora (Woolf, Zweig; Andersen, Pirandello, Moravia, Hemingway, Faulkner, Conrad, Lawrence, Hamsun, Lagerkvist, Morante, Green, Borges, Tanizaki, Andric, Kessel, Morand, Kawabata, Grossman,Giono, Bierce,Rilke, Blixen, Gracq,  London, Baudelaire, Dickens, Cendrars, Jouve, Dostoïevski, Llosa, Wilde, Bounine, Steinbeck, Gide, Joseph Roth, Djuna Barnes

Arthur Rimbaud; Georges Bernanos; Albert Cossery; Michel Ossorguine; Mikhaïl Boulgakov;  Miguel Torga ; F Scott Fitzgerald; Jean-Louis Joliot Albert Camus;  Doris Lessing; Richard Millet; Alice Munro; Gabriel Garcia-Marquez; Paul Gadenne  ...  à l'Odéon (Jean Gillibert) ;  au Grand Auditorium du  Crédit Foncier, au théâtre des  2 Rêves, au théâtre du Petit Hébertot, au théâtre du Gymnase,  au théâtre Branoul de la Haye...

 

"à voix haute et nue"© valorise les circuits courts.

Ainsi, La Compagnie En Perce animée avec l'acteur Christian Fischer, non seulement rédige et actionne des projets artistiques, culturels, ou de formation à l'expression orale et d'initiations à l'art de dire, de Conseil aux dirigeants, des séminaires pour l’Entreprise, mais encore, elle organise, à la demande de ses adhérents, soirées littéraires, (Bachelard à Bar sur Aude, Jean-Marie Turpin à La Madeleine, Pierre Boudot à la Crypte Saint Denys…) lectures, rencontres, conférences, spectacles…

En Perce insuffle, de plus, un nouveau projet, la Fédération de lecteurs

 

 (renseignements à l'issue d'une séance publique)

  programmation saison 2014-2015 «à voix haute et nue»© Lectures publiques de Michèle Venard

Paul Gadenne en lecture publique


 

 

Recherche