Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 13:08
"Ne voyagez jamais seul est un principe des pays du nord. Il l'avait entendu bien des fois et s'était contenté de rire. Car c'était un grand gaillard, jeune, solide et bien charpenté, bien musclé, ayant confiance en lui-même, dans la solidité de sa tête, la vigueur de ses mains…."
En route pour la ruée vers l'or et le Grand Nord,  "dans un pays où le whisky gèle et peut servir de presse papier pendant une bonne partie de l'année"     
 Atelier permanent de Lectures et d’écoute 

«à voix haute et nue»©

une séance par mois, un auteur par séance

durée de la séance 55' 

 

Michèle Venard lit

Jeudi 6 octobre à 19h précises

 

                                                   jack london  

Théâtre Pandora

30, rue Keller 75011 code 32 56

75011 Paris

métro Bastille

 

L'auteur du Loup des mers, de L'Appel de la Forêt, de Croc-Blanc et d'une cinquante de livres d'aventures, de pièces de théâtre, de poèmes, d'articles, de reportages, de discours enflammés prenant parti pour la cause du socialisme et les révolutions russes, écrivant en faveur des insurgés mexicains, est né le 12 janvier 1876 dans un quartier misérable de San Francisco.

Celui qui dès neuf fait des petits boulots et navigue sur un vieil esquif, ne cessera de lutter en parcourant le monde, la société, la vie : marin et chasseur de phoques, chômeur et vagabond du rail à travers les États –Unis et le Canada, clochard dans les bas fonds de Londres, boxeur, chauffeur aux chaudières d'une centrale électrique, repasseur dans une teinturerie pour payer ses inscriptions à l'école secondaire puis à l'université, mineur au Klondike pendant la ruée vers l'or de 1898, correspondant de guerre en Corée et au Mexique…

Après avoir publié à quarante ans son dernier livre, Les Tortues de Tasmanie, il démissionne avec fracas du Socialist Labor Party auquel il reproche de tomber dans le réformisme. Quelques mois plus tard, 21 novembre 1916, Jack London met fin à ses jours comme l'avait fait le héros de son roman autobiographique, Martin Eden. (extrait de la notice biographique remise aux spectateurs de l'Atelier Permanent de Lectures et d'Écoute )

 

Michèle Venard lira "à voix haute et nue" une palette de trois  Nouvelles

* in Souvenirs et Aventures du pays de l'or

"Ils regardèrent la traînée de sable noir et les grains jaune d'or  au fond du récipient. Loren Hall était tombé sur un gidement très riche et sa concession n'était pas encore enregistrée. Il était clair qu'ils allaient se l'approprier"

"Il n'y avait pas de vent, mais la vitesse était telle qu'elle déclenchait une bise glacée et à moins quarante, il était transi jusqu'aux os malgré ses fourrures...En regardant derrière lui, il pouvait voir le traîneau de ses poursuivants tiré par huit chiens, s'élever et retomber sur les monticules de glace comme un bateau sur la mer........."

in Le Fils du Loup

"A la santé de l'homme qui cette nuit avance sur la piste! Puissent ses chiens garder leur vigueur, sa nourriture lui suffire, et ses allumettes toujours prendre.... Et que le diable emporte la Police montée, conclut Bettles, tandis qu'ils reposaient avec fracas leurs tasses de punch vide"

in Histoires du pays de l'Or)

"Sur quoi Lit Lit se lança dans un original et brillant discours sur la condition et les droits de la femme. C'était la première conférence féministe au nord du cinquante-troisième parallèle. Mais ce discours tomba dans l'oreille d'un sourd. Snetisshane, chef éminent de la tribu, était encore plongé dans l'âge des ténèbres"

 

Réservations obligatoires 01 42 39 21 61

Tarif réduit pour les adhérents à l'Association

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de michele-venard.over-blog.com
  • Le blog de michele-venard.over-blog.com
  • : Lectures publiques d'auteurs de la littérature mondiale. Critiques en mémoire. Les historiens du regard mémoires pour servir à l'histoire du théâtre
  • Contact

activités d'artiste

Michèle Venard lit Alice Munro

2014-2015

2014-2015

 

Metteur en scène d'une quinzaine de spectacles professionnels joués à Paris, en province et à l'étranger, ( dont Kafka, Jarry, Sade...) à la forme théâtrale "rapide, surprenante, esthétique", "mettant comme l'écrit Jean Gillibert, les acteurs en responsabilité de jeu. C'est souvent très fort et peu usité dans le monde actuel, formaliste et esthétisant du théâtre", artiste dramatique, docteur ès lettres et dernière thésarde de Georges Couton, auteur de deux livres d’histoire du théâtre, Michèle Venard, par la lecture expressive, mène aussi, au sein de la compagnie En Perce Théâtre, le projet lectures "à voix haute et nue" © d'auteurs très, peu ou mal entendus.

Atelier nomade souple, suscitant, là où il a lieu, un Studio de Lectures et d'écoute,l'Atelier Permanent de Lectures et d'écoute existe depuis la Revue Parlée de Blaise Gautier au Centre Pompidou,où Michèle Venard, déjà,lisait Gombrowicz, Pound,  ou de Roux... À partir de 2003,  après un accident qui la priva de la marche, elle réactive son activité de lectrice, en province (Kafka, Bachelard, Hardellet, Rilke, Schultz, Bernanos), au Salon International du Livre de Ouessant, à Paris (au Nord-Ouest Claudel, Montherlant, Bloy) à la Maison des Métallos.(mise en scène-événement captée par Radio-France 8 heures de Présence théâtrale de Jean Gillibert, diffusées sur France - Culture),  à la Crypte de la Madeleine ( J-M Turpin)   à la Crypte Saint Denys ( Pierre  Boudot) au théâtre du Centre 6 (Stendhal, Poe, Villiers de l’Isle Adam, James, Verlaine MaupassantTchekhov, Joyce, Yourcenar, Gombrowicz, Highsmith, Mishima), au théâtre Pandora (Woolf, Zweig; Andersen, Pirandello, Moravia, Hemingway, Faulkner, Conrad, Lawrence, Hamsun, Lagerkvist, Morante, Green, Borges, Tanizaki, Andric, Kessel, Morand, Kawabata, Grossman,Giono, Bierce,Rilke, Blixen, Gracq,  London, Baudelaire, Dickens, Cendrars, Jouve, Dostoïevski, Llosa, Wilde, Bounine, Steinbeck, Gide, Joseph Roth, Djuna Barnes

Arthur Rimbaud; Georges Bernanos; Albert Cossery; Michel Ossorguine; Mikhaïl Boulgakov;  Miguel Torga ; F Scott Fitzgerald; Jean-Louis Joliot Albert Camus;  Doris Lessing; Richard Millet; Alice Munro; Gabriel Garcia-Marquez; Paul Gadenne  ...  à l'Odéon (Jean Gillibert) ;  au Grand Auditorium du  Crédit Foncier, au théâtre des  2 Rêves, au théâtre du Petit Hébertot, au théâtre du Gymnase,  au théâtre Branoul de la Haye...

 

"à voix haute et nue"© valorise les circuits courts.

Ainsi, La Compagnie En Perce animée avec l'acteur Christian Fischer, non seulement rédige et actionne des projets artistiques, culturels, ou de formation à l'expression orale et d'initiations à l'art de dire, de Conseil aux dirigeants, des séminaires pour l’Entreprise, mais encore, elle organise, à la demande de ses adhérents, soirées littéraires, (Bachelard à Bar sur Aude, Jean-Marie Turpin à La Madeleine, Pierre Boudot à la Crypte Saint Denys…) lectures, rencontres, conférences, spectacles…

En Perce insuffle, de plus, un nouveau projet, la Fédération de lecteurs

 

 (renseignements à l'issue d'une séance publique)

  programmation saison 2014-2015 «à voix haute et nue»© Lectures publiques de Michèle Venard

Paul Gadenne en lecture publique


 

 

Recherche