Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 août 2011 3 31 /08 /août /2011 09:51

Petit courriel à la Fondation Beaumarchais

Sujet : L'amplitude d'un auteur de théâtre : Jean Gillibert

Madame,

Nous nous étions rencontrées en octobre 2009 à propos de mes actions et je vous avais soumis par écrit, différents projets.

Entre autres, je fais partie de ceux et celles qui cherchent à faire "apparaître" et "respirer" l'œuvre théâtrale de Jean Gillibert et qui essaient de voir comment aider à lui faire accompagner l'époque qui est la nôtre.

Depuis notre rencontre à SACD, j'ai pu organiser plusieurs lectures et actions de formations, et une remarquable "conversation" entre Robert Abirached -que vous connaissez sans doute- et Jean Gillibert a eu lieu au théâtre de l'Odéon en mars 2011.

Robert Abirached s'est dit publiquement "sidéré" par l'œuvre théâtrale de JG, "seul auteur, à ma connaissance, dit RA à avoir réussi à synthétiser par le langage toutes les formes aujourd'hui éclatées du théâtre".

Je reviens de nouveau vers vous afin de vous interroger encore :

Il y a t il quelque chose de possible à organiser chez vous, avec les moyens SACD, pour cette œuvre, compte tenu qu'elle est écrite, aboutie, et qu'elle émane d'un être né en 1925, remarquable dans son parcours intellectuel et artistique lequel peut être évalué ?

Je vous informe de surcroît que Jean Gillibert qui a commencé à écrire tardivement ses pièces dont plusieurs trilogies, continue à le faire.

Ainsi, nous attendons avec impatience la frappe de sa vingt neuvième, écrite cet été ( 28 publiées). Ses traductions, elles, seront publiées en octobre.

En vous remerciant par avance de votre écoute et de votre réponse, je vous prie d'agréer mes salutations distinguées.

Bon travail à vous

Bien cordialement.

 

Réponse de la Directrice de l'Association Beaumarchais -SACD11 bis, rue Ballu 75009 Paris  (il est à noter que d'autres Bureaux, genre DRAC, ministère, services culturels de la Ville de Paris, ou théâtres d'état ne répondent même pas )

Bonjour Madame,

Je me souviens très bien de notre rencontre.

Hélàs, nous ne pouvons soutenir l’œuvre de Monsieur Jean Gilibert. En effet, notre Association a pour mission de découvrir des auteurs lors de l’attribution des aides à l’écriture et ensuite d’assurer la promotion de ces dits auteurs. Notre budget ne nous permet pas d’intervenir sur des auteurs qui ne sont pas boursiers Beaumarchais. Croyez que nous le regrettons pour Monsieur Gilibert et bien d’autres.

Je vous souhaite un beau succès dans vos démarches.

 

Retour immédiat : Merci chère madame de ne pas lui rogner une aile !

Je trouve ce lapsus calami à propos de Jean GiLLibert assez savoureux

Bon travail à vous et en toute cordialité MV

 

premières réactions :
JE LIS SANS SURPRISE HELAS, MAIS NON SANS INDIGNATION LE COURRIER ECHANGE ....
Que de " perles " d'ignorance , d'incompétence et d'indifférence chez ces gens-là !
C'est pourquoi je ne solliciterai plus leur "aide" , des miettes plus ridicules d'année en année :"budget " oblige !
En tous cas je te félicite- toi- pour ta "vaillance" et ta critique !! Amitiés :A dimanche !   Nicole
 
Bel exemple de système de subvention qui tourne en vase clos ! Bises. Christine

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de michele-venard.over-blog.com
  • Le blog de michele-venard.over-blog.com
  • : Lectures publiques d'auteurs de la littérature mondiale. Critiques en mémoire. Les historiens du regard mémoires pour servir à l'histoire du théâtre
  • Contact

activités d'artiste

Michèle Venard lit Alice Munro

2014-2015

2014-2015

 

Metteur en scène d'une quinzaine de spectacles professionnels joués à Paris, en province et à l'étranger, ( dont Kafka, Jarry, Sade...) à la forme théâtrale "rapide, surprenante, esthétique", "mettant comme l'écrit Jean Gillibert, les acteurs en responsabilité de jeu. C'est souvent très fort et peu usité dans le monde actuel, formaliste et esthétisant du théâtre", artiste dramatique, docteur ès lettres et dernière thésarde de Georges Couton, auteur de deux livres d’histoire du théâtre, Michèle Venard, par la lecture expressive, mène aussi, au sein de la compagnie En Perce Théâtre, le projet lectures "à voix haute et nue" © d'auteurs très, peu ou mal entendus.

Atelier nomade souple, suscitant, là où il a lieu, un Studio de Lectures et d'écoute,l'Atelier Permanent de Lectures et d'écoute existe depuis la Revue Parlée de Blaise Gautier au Centre Pompidou,où Michèle Venard, déjà,lisait Gombrowicz, Pound,  ou de Roux... À partir de 2003,  après un accident qui la priva de la marche, elle réactive son activité de lectrice, en province (Kafka, Bachelard, Hardellet, Rilke, Schultz, Bernanos), au Salon International du Livre de Ouessant, à Paris (au Nord-Ouest Claudel, Montherlant, Bloy) à la Maison des Métallos.(mise en scène-événement captée par Radio-France 8 heures de Présence théâtrale de Jean Gillibert, diffusées sur France - Culture),  à la Crypte de la Madeleine ( J-M Turpin)   à la Crypte Saint Denys ( Pierre  Boudot) au théâtre du Centre 6 (Stendhal, Poe, Villiers de l’Isle Adam, James, Verlaine MaupassantTchekhov, Joyce, Yourcenar, Gombrowicz, Highsmith, Mishima), au théâtre Pandora (Woolf, Zweig; Andersen, Pirandello, Moravia, Hemingway, Faulkner, Conrad, Lawrence, Hamsun, Lagerkvist, Morante, Green, Borges, Tanizaki, Andric, Kessel, Morand, Kawabata, Grossman,Giono, Bierce,Rilke, Blixen, Gracq,  London, Baudelaire, Dickens, Cendrars, Jouve, Dostoïevski, Llosa, Wilde, Bounine, Steinbeck, Gide, Joseph Roth, Djuna Barnes

Arthur Rimbaud; Georges Bernanos; Albert Cossery; Michel Ossorguine; Mikhaïl Boulgakov;  Miguel Torga ; F Scott Fitzgerald; Jean-Louis Joliot Albert Camus;  Doris Lessing; Richard Millet; Alice Munro; Gabriel Garcia-Marquez; Paul Gadenne  ...  à l'Odéon (Jean Gillibert) ;  au Grand Auditorium du  Crédit Foncier, au théâtre des  2 Rêves, au théâtre du Petit Hébertot, au théâtre du Gymnase,  au théâtre Branoul de la Haye...

 

"à voix haute et nue"© valorise les circuits courts.

Ainsi, La Compagnie En Perce animée avec l'acteur Christian Fischer, non seulement rédige et actionne des projets artistiques, culturels, ou de formation à l'expression orale et d'initiations à l'art de dire, de Conseil aux dirigeants, des séminaires pour l’Entreprise, mais encore, elle organise, à la demande de ses adhérents, soirées littéraires, (Bachelard à Bar sur Aude, Jean-Marie Turpin à La Madeleine, Pierre Boudot à la Crypte Saint Denys…) lectures, rencontres, conférences, spectacles…

En Perce insuffle, de plus, un nouveau projet, la Fédération de lecteurs

 

 (renseignements à l'issue d'une séance publique)

  programmation saison 2014-2015 «à voix haute et nue»© Lectures publiques de Michèle Venard

Paul Gadenne en lecture publique


 

 

Recherche