Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 13:17

Robert Abirached a donc incrusté Jean Gillibert auteur dans la fresque décrite par son vaste panorama sur Le théâtre français au XXème siècle. Il a rédigé en préface de l'Anthologie cette somme remarquable (à 80 ans, il boucle par là les recherches de sa vie dans le théâtre), il a donné le très original plan de l'ouvrage et réuni une équipe d'universitaires et de chercheurs pour en développer les parties, travail énorme :

Le plan de l'ouvrage tel qu'il l'a conçu s'articule selon deux parties. La première dresse une histoire des écritures et des auteurs avec pour chacun des chapitres une bibliographie des choix d'extraits et leurs commentaires, la seconde accompagné de textes théoriques dresse les cadres conceptuels de la réflexion contemporaine sur l'art dramatique.

Dans le corps du livre, les contemporains cités et au parcours décrit sont essentiellement des directeurs et metteurs en scène de l'institution théâtrale, et les auteurs, ceux joués dans les théâtres d'état. Sans comprendre cela, beaucoup d'artistes extérieurs se sont plaints pour eux-mêmes de ne pas figurer dans cette Anthologie alors que d'autres déjà cités, se sont estimés insuffisamment traités. Ainsi, le directeur - auteur d'un CDn a réclamé des lignes supplémentaires à sa gloire. Sans doute habile en manœuvres, il serait même intervenu sur face book afin d'essayer de faire faire pression par ses réseaux sur l'universitaire de Montpellier III responsable du trop peu.

Vanité et cuistrerie.

Dans le livre abondamment illustré, des extraits de pièces choisies sont cités annoncées par la parole de metteurs en scène qui ont montrées ces pièces aux publics captifs de leurs institutions d'alors et d'aujourd'hui. Car, cette Anthologie du théâtre français du XXème siècle a aussi le mérite de dévoiler les vacuités de la pensée théâtrale de certains artistes contemporains que l'intelligence voit comme illégitimes et qui pourtant sont bien en place. Professeurs, élèves, et autres lecteurs que le théâtre intéresse, s'ils savent faire fonctionner leur esprit critique, s'en rendront-ils compte ? Rien n'est moins sûr.

 

Ceci dit, l'œuvre supérieure de Jean Gillibert sa trentaine de pièces et leurs préfaces, ses écrits sur le théâtre et l'art de l'acteur, ses articles, ses poèmes, ses traductions, ses adaptations, ses essais romanesques, ses introductions aux pièces qu'il a montées, si l'Anthologie et l'équipe d'universitaires et chercheurs (Guénoun, Sarrazac, Picon-Vallon(du CNRS), Rivière, Freydefont, Lieber) les ignore , cette œuvre est maintenant publiée. La revue marxiste Théâtre Public laquelle a agi en son temps sur les nominations des gens cités par l'Anthologie, l'a tenue sectairement sous le boisseau. Jean Gillibert n'était pas des leurs et n'a pas montré patte blanche;

Cependant, l'œuvre de Jean Gillibert s'avère tellement riche qu'au seul plan de l'enseignement, elle ouvre le champ des recherches à des foultitudes d'étudiants pour mémoires et thèses que les universitaires et chercheurs, auteurs de l'Anthologie, et leurs successeurs, coifferont !

Le sinistre de l'affaire restant  toutefois que le théâtre "service public" n'a jamais mis et ne mettra jamais une production en place afin de faire entendre sur ses plateaux subventionnés et préemptés la parole d'un artiste libre et encore vivant.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by M.V - dans Choses vues
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de michele-venard.over-blog.com
  • Le blog de michele-venard.over-blog.com
  • : Lectures publiques d'auteurs de la littérature mondiale. Critiques en mémoire. Les historiens du regard mémoires pour servir à l'histoire du théâtre
  • Contact

activités d'artiste

Michèle Venard lit Alice Munro

2014-2015

2014-2015

 

Metteur en scène d'une quinzaine de spectacles professionnels joués à Paris, en province et à l'étranger, ( dont Kafka, Jarry, Sade...) à la forme théâtrale "rapide, surprenante, esthétique", "mettant comme l'écrit Jean Gillibert, les acteurs en responsabilité de jeu. C'est souvent très fort et peu usité dans le monde actuel, formaliste et esthétisant du théâtre", artiste dramatique, docteur ès lettres et dernière thésarde de Georges Couton, auteur de deux livres d’histoire du théâtre, Michèle Venard, par la lecture expressive, mène aussi, au sein de la compagnie En Perce Théâtre, le projet lectures "à voix haute et nue" © d'auteurs très, peu ou mal entendus.

Atelier nomade souple, suscitant, là où il a lieu, un Studio de Lectures et d'écoute,l'Atelier Permanent de Lectures et d'écoute existe depuis la Revue Parlée de Blaise Gautier au Centre Pompidou,où Michèle Venard, déjà,lisait Gombrowicz, Pound,  ou de Roux... À partir de 2003,  après un accident qui la priva de la marche, elle réactive son activité de lectrice, en province (Kafka, Bachelard, Hardellet, Rilke, Schultz, Bernanos), au Salon International du Livre de Ouessant, à Paris (au Nord-Ouest Claudel, Montherlant, Bloy) à la Maison des Métallos.(mise en scène-événement captée par Radio-France 8 heures de Présence théâtrale de Jean Gillibert, diffusées sur France - Culture),  à la Crypte de la Madeleine ( J-M Turpin)   à la Crypte Saint Denys ( Pierre  Boudot) au théâtre du Centre 6 (Stendhal, Poe, Villiers de l’Isle Adam, James, Verlaine MaupassantTchekhov, Joyce, Yourcenar, Gombrowicz, Highsmith, Mishima), au théâtre Pandora (Woolf, Zweig; Andersen, Pirandello, Moravia, Hemingway, Faulkner, Conrad, Lawrence, Hamsun, Lagerkvist, Morante, Green, Borges, Tanizaki, Andric, Kessel, Morand, Kawabata, Grossman,Giono, Bierce,Rilke, Blixen, Gracq,  London, Baudelaire, Dickens, Cendrars, Jouve, Dostoïevski, Llosa, Wilde, Bounine, Steinbeck, Gide, Joseph Roth, Djuna Barnes

Arthur Rimbaud; Georges Bernanos; Albert Cossery; Michel Ossorguine; Mikhaïl Boulgakov;  Miguel Torga ; F Scott Fitzgerald; Jean-Louis Joliot Albert Camus;  Doris Lessing; Richard Millet; Alice Munro; Gabriel Garcia-Marquez; Paul Gadenne  ...  à l'Odéon (Jean Gillibert) ;  au Grand Auditorium du  Crédit Foncier, au théâtre des  2 Rêves, au théâtre du Petit Hébertot, au théâtre du Gymnase,  au théâtre Branoul de la Haye...

 

"à voix haute et nue"© valorise les circuits courts.

Ainsi, La Compagnie En Perce animée avec l'acteur Christian Fischer, non seulement rédige et actionne des projets artistiques, culturels, ou de formation à l'expression orale et d'initiations à l'art de dire, de Conseil aux dirigeants, des séminaires pour l’Entreprise, mais encore, elle organise, à la demande de ses adhérents, soirées littéraires, (Bachelard à Bar sur Aude, Jean-Marie Turpin à La Madeleine, Pierre Boudot à la Crypte Saint Denys…) lectures, rencontres, conférences, spectacles…

En Perce insuffle, de plus, un nouveau projet, la Fédération de lecteurs

 

 (renseignements à l'issue d'une séance publique)

  programmation saison 2014-2015 «à voix haute et nue»© Lectures publiques de Michèle Venard

Paul Gadenne en lecture publique


 

 

Recherche